Au nord aussi avec la franchise on crée plus facilement

Au nord aussi avec la franchise on crée plus facilement
  • Créé le : 03/07/2006
  • Modifé le : 03/07/2006
Vu dans le quotidien La Voix du Nord : C’est dans la région du Nord qu’a été inventée la franchise avec la marque Pingouin en 1926… en même temps que General Motors aux USA. Aujourd’hui encore on constate son intérêt et surtout son développement.

Cela fait donc quatre vingts ans que le système a fait ses premiers pas dans la région lilloise, il a connu ensuite un développement exponentiel qui ne semble pas vouloir s’arrêter. Des enseignes du nord ont essaimé partout dans l’Hexagone.

Aussi une quarantaine de réseaux se sont-ils réunis dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie pour le salon EasyFairs régional version 2006.

Cela a permis au grand quotidien régional de reprendre quelques points forts des avantages que peut représenter la franchise pour un créateur d’entreprise. D’abord il apparaît clairement que la liberté de l’entrepreneur peut être un leurre, ainsi pour certains cette liberté n’existe que si la réussite est là…

En effet aujourd’hui les chiffres parlent d’eux-mêmes : 485 réseaux en France en 1997 et 929 actuellement. Le nombre de franchisés français est de 39 000, dont 2 500 en région nord. Lorsqu’on veut créer une activité, il est certainement rassurant de s’appuyer sur un réseau qui offre un savoir-faire et aussi la notoriété. Cela permet de plus de sécuriser le banquier. En fait, grâce à la franchise, on peut créer son activité sans avoir véritablement d’idée…

Avec la quasi certitude de réussir, à condition de ne pas être paresseux, car souvent cela demande une implication forte et beaucoup de travail. Le taux de pérennité d’une entreprise dépasse les 80 % en franchise après cinq ans, alors qu’il est inférieur à 50 % en indépendant…

Dans une région comme le Nord-Pas-de-Calais le niveau concurrentiel est tel qu’on a compris très tôt l’intérêt de travailler en réseau selon Jean Samper d’AC Franchise, interrogé par Christian Canivez journaliste économique du quotidien régional. Certains secteurs sont très porteurs en ce moment : les services à la personne, soins corporels, immobilier, sport… La franchise a encore de belles marges de progression, notamment dans les villes moyennes ou les quartiers conclut-il.

D’ailleurs le plus difficile selon un candidat n’est pas de trouver un réseau mais de le choisir, à partir de là il faudra compter six mois à un an pour faire aboutir le projet.

Le journal rappelle que l’investissement moyen est de 100 000 € pour devenir franchisé dans l’un des réseaux présents au salon lillois. Mais d’une enseigne à l’autre cela peut varier énormément.

Le quotidien souligne que ce salon a par ailleurs permis l’émergence d’une initiative nouvelle à mettre au crédit de son inventeur, ac-franchise.be : la remise du premier trophée pour une action humanitaire  » As de cur de la franchise  » à l’entreprise lilloise de nettoyage Sineo.

Vu dans La Voix du Nord du mardi 30 mai 2006

Plus de franchises
Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Diététique et minceur

Apport : 10 000€

Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 100 000€

Franchise Mondial Tissus Mondial Tissus

Décoration et linge de maison

Apport : 70 000€

Franchise MOBALPA MOBALPA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 80 000€

Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Plus de franchises

Actualités

Le réseau Burger King s’enrichit d’un tout nouveau restaurant à Estaimpuis. Une ouverture particulière pour l’enseigne qui expérimente pour la toute première fois le service à table. Un restaurant plus moderne et dans l’air du temps C’est en plein cœur du parking du nouveau centre commercial Mains & Sabots à Estaimpuis, que la marque mondiale […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

La chaîne historique de restauration Lunch Garden renforce son ancrage local en coopérant avec pas moins de 10 partenaires implantés en Belgique. Ainsi, l’enseigne s’engage à poursuivre son utilisation de produits locaux pour l’élaboration de ses menus et différentes recettes. Un partenariat gagnant-gagnant C’est via une charte de co-branding que la franchise nationale de restaurants […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.