Exporter un concept de franchise à l’étranger, oui mais…

Exporter un concept de franchise à l’étranger, oui mais…
  • Créé le : 29/12/2016
  • Modifé le : 29/12/2016

Quand on est franchiseur et qu’on a une franchise qui marche bien, la tentation de l’exporter est grande. Si ce choix implique un investissement financier certain, il suppose surtout une réflexion élaborée et une véritable phase d’analyse.

Voici quelques petites questions qui devraient aider les franchiseurs dans ce travail préalable…

1 – Avez-vous déjà bien fait vos preuves sur le territoire national ? Vraiment bien ? Vous gagnez de l’argent ? Vos franchisés sont rentables et contents ?

2 – Possédez-vous une assise financière suffisante ? (Travailler en dehors du territoire national entraîne de nouveaux coûts : il faut compter environ 100 000 à 250 000 euros pour la phase préparatoire d’une filiale, moins pour les recherches de master mais rien n’est gratuit.) Vous êtes bien structurés en national ? Vous aurez du temps pour l’international ? Vous avez mis en place une structure spécialisée pour l’international ?

3 – Avez-vous une connaissance approfondie du pays dans lequel vous souhaitez vous implanter ? OU au moins une méthode pour l’analyser ?

3 – Quel mode d’implantation vous intéresse ? (Franchise directe*, master-franchise**, joint venture*** ?)

4 – Disposez-vous de toutes les informations sur ces types de  contrat ? (Durée, conditions d’installation, redevances…)

Trois types d’exportation

* Dans le cas d’une franchise directe, le franchiseur conclut directement les accords avec les franchisés du pays.

** Dans le cas d’une master-franchise, le franchiseur donne l’exclusivité à un partenaire pour développer la franchise dans un ou plusieurs pays.

*** Dans le cas d’une joint-venture, le franchiseur s’associe avec un partenaire étranger, le master franchisé, dans le cadre d’une société basée dans le pays étranger. La société constituée en joint venture pourra par la suite conclure un contrat de développement ou de master franchisé avec le franchiseur.

Plus de franchises
Franchise MOBALPA MOBALPA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 80 000€

Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 100 000€

Franchise Mondial Tissus Mondial Tissus

Décoration et linge de maison

Apport : 70 000€

Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Diététique et minceur

Apport : 10 000€

Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 50 000€

Plus de franchises

Actualités

La mise en place d’une franchise passe nécessairement par une période d’expérimentation afin de vérifier la fiabilité du concept et sa capacité à créer du profit dans d’autres unités d’exploitation que l’unité d’origine. En général un franchiseur …

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

Pourquoi choisir un franchiseur qui vous fixe des obligations? Jean Samper, consultant en franchise, a répondu à cette question et vous explique pourquoi un futur franchisé a intérêt à choisir une franchise qui fixe des règles. Interview de Jean Samper. Jean Samper, consultant en franchise Pourquoi choisir un franchiseur qui vous fixe des obligations plutôt […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.