Franchises de mode : des opérations de fidélisation pour se démarquer

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Franchises de mode : des opérations de fidélisation pour se démarquer
  • Créé le : 29/05/2014
  • Modifé le : 19/09/2019
Dans un contexte concurrentiel particulièrement fort, les franchises de la mode et du prêt-à-porter – textile femme, enfant et homme – rivalisent d’originalité et innovent pour fidéliser leur clientèle. Le développement des applications mobile, la facilité offerte par Internet et les différentes innovations technologiques contribuent sans aucun doute au développement des campagnes de fidélisation dans ce secteur.

Dans le secteur de la mode, la bataille autour du renouvellement des collections, des prix, de l’offre et de la qualité n’est plus suffisante, les réseaux de franchise de mode, s’ils veulent se démarquer, doivent bien connaître leurs clients pour mieux s’adapter, innover et répondre au plus près à leurs attentes. Tel devient de plus en plus l’enjeu des opérations de fidélisation !

Les actions de fidélisation sont aujourd’hui majoritairement corrélées à la montée en puissance du e-commerce et aux innovations technologiques. Elles prennent des formes très variées – applications mobile avec systèmes de couponing sur Iphone ou Androïd, messages mails, cartes à points, mailing listes… -, permettent de développer les ventes, de conserver les clients mais s’avèrent être surtout un outil incontournable dans la bonne connaissance de sa clientèle.

Bien préparer ses campagnes de fidélisation

Lorsque l’on veut lancer une opération de fidélisation dans un contexte où les client sont très volages, habitués à zapper et à surfer sur Internet, il faut surtout être simple et cohérent. Le client doit pouvoir comprendre son avantage et mesurer le pourquoi il devra devenir un client régulier en moins de 3 secondes… L’inverse est la garantie de ne pas revoir très souvent son client !

Pour concrétiser sa campagne de fidélité, tout l’enjeu est surtout de bien connaître la concurrence (produits, prix, services, promotions commerciales…), de définir sa cible (quelle clientèle particulière souhaite-ton fidéliser ? quels clients voulons-nous mieux connaître ?).

Il apparait très important également d’accompagner son opération d’un questionnaire d’inscription pertinent qui donnera de premières clés d’informations (date d’anniversaire, profession, nombre d’enfants, projets, centres d’intérêts…), de bien appréhender les attentes de ses clients (par des études qualitatives régulières et des questionnaires d’évaluation) et de proposer régulièrement des événements et des temps privilégiés d’interactivité (ventes privées, e-mailings, événements VIP, site Internet dédié, anniversaires…) qu’un programme de fidélité ne soit pas limité à une simple carte que l’on conserve dans son portefeuille, comme cela a été très longtemps le cas !

Le secteur de la mode vous attire ? Consultez les réseaux de franchise de mode et d’équipement de la personne qui recrutent.

Audrey, rédactrice Ac Franchise

Plus de franchises
Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 100 000€

Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise TOM & CO TOM & CO

Alimentation animale

Apport : 100 000€

Franchise PHYSIOMINS PHYSIOMINS

Institut de beauté, esthétique

Apport : 15 000€

Franchise MOBALPA MOBALPA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 80 000€

Franchise CAVAVIN CAVAVIN

Vin et boisson

Apport : 30 000€

Franchise BALLADINS HOTELS BALLADINS HOTELS

Hôtel

Apport : 500 000€

Franchise Be Harmony Be Harmony

Santé, pharmacie, dentaire

Apport : 15 000€

Plus de franchises

Actualités

Au lendemain de la crise sanitaire et des mesures de confinement imposées par le gouvernement français pour contrer la propagation du Covid-19, les modes de consommations ont évolués, et ce dans tous secteurs confondus. L’enseigne d’aménagement Daniel Moquet est allé à la rencontre de Monsieur Lemoine, franchisé du réseau, qui livre ici son témoignage. L’évolution […]

Aujourd’hui en Belgique, 438 entreprises en moyenne voient le jour quotidiennement. Ce chiffre a diminué de 11 % par rapport à celui de l’an passé. En effet, le nombre d’entreprises nouvellement créées a baissé de 11 % durant les sept premiers mois de l’année en cours 2020 par rapport à la même période de l’année […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.