Quel avenir pour les réseaux de pâtes à emporter ?

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Quel avenir pour les réseaux de pâtes à emporter ?
  • Créé le : 01/08/2013
  • Modifé le : 19/09/2019
Les pâtes restent une des tendances du marché de la restauration rapide en France et une des valeurs émergentes du snacking mais on ne connaît pas encore la part que ce produit prendra sur le marché. Ne confondons pas effet de mode et part de marché. D’une manière générale, on peut dire que le nombre d’ouvertures de restaurants ne va pas à la même vitesse que le marché. Le rythme d’ouvertures peut-être plus lent ou plus rapide mais a rarement la vitesse idéale. A côté des traditionnels hamburgers, sandwichs, pizzas… , le créneau des pâtes accuse en France au même titre que l’ensemble du secteur, un ralentissement de sa croissance. Nous parlons bien de ralentissement de la croissance et non pas de décroissance.

Les franchises de pâtes : une restauration rapide presque à l’italienne

Après les franchises de pizza, c’est au tour des franchises de pâtes de montrer en fastfood un des visages de la cuisine italienne. Les Français, déjà grands amateurs de pizzas – ils sont les 2èmes consommateurs de pizza après les Américains – ont découvert les pâtes en restauration rapide à travers plusieurs franchises qui se partagent ce créneau. On citera Mezzo di Pasta, Nooï, Pasta Cosy ou  Francesca. Pour satisfaire une demande de plus en plus variée et un vrai besoin de ne pas toujours manger la même chose, les enseignes du secteur proposent des concepts nouveaux parfois très performants, souvent faciles à mettre en œuvre et nécessitant des investissements généralement moins élevés que dans le Hamburger.
Les pâtes y sont prêtes en quelques minutes – il suffit de 30 secondes à 1 minute pour les réchauffer – et sont accompagnées de sauces variées souvent inspirées des classiques recettes italiennes, le tout dans une boîte en carton, appelée selon l’enseigne cornet, cup, ou box.

Un secteur touché par la crise économique ou pas ?

Devant faire face à la crise économique et à une baisse du pouvoir d’achat, les Français réduisent leurs dépenses au restaurant. Un contexte qui influe largement sur la santé du secteur, les restaurants voyant notamment leur fréquentation se réduire le soir et le week-end. La restauration rapide en franchise est cependant plus résistante que les restaurants traditionnels qui plus est non affiliés à un réseau. Quand aux restaurants de pâtes, s’ils revoient leurs ambitions de croissance à la baisse avec un ralentissement des ouvertures de points de vente, ce n’est pas que pour des raisons de marché. Certains réseaux ont grandi trop vite, n’ont pas assez de trésorerie ou doivent consolider leur concept, aider des franchisés ouverts trop vite, etc. Dans un contexte très concurrentiel, où le nombre d’unités a monté en flèche ces derniers mois, il ne faut pas négliger le secteur mais choisir un franchiseur sérieux et solide.

* La franchise Mezzo Di Pasta est un concept précurseur de restauration rapide de pâtes fraîches qualitatives, à consommer sur place ou à emporter. Le concept propose des produits frais et sains autour de la pâte, et des produits complémentaires pour le goûter, le dessert, ainsi que des produits de saison comme les soupes, salades…

Vous pouvez aussi consulter notre dossier : franchise et restauration rapide

Plus de franchises
Franchise L’ECHELLE EUROPEENNE L’ECHELLE EUROPEENNE

Entretien et rénovation

Apport : 40 000€

Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Diététique et minceur

Apport : 10 000€

Franchise SERGENT MAJOR SERGENT MAJOR

Mode enfant et puériculture

Apport : 60 000€

Franchise CAVAVIN CAVAVIN

Vin et boisson

Apport : 30 000€

Franchise AGE D’OR SERVICES AGE D’OR SERVICES

Service à la personne âgée ou dépendante

Apport : 25 000€

Franchise STEAK ‘N SHAKE STEAK ‘N SHAKE

Restauration rapide, fast food

Apport : 350 000€

Franchise SoCoo’c (SoCooc) SoCoo’c (SoCooc)

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 60 000€

Franchise Mondial Tissus Mondial Tissus

Décoration et linge de maison

Apport : 70 000€

Plus de franchises

Actualités

Au lendemain de la crise sanitaire et des mesures de confinement imposées par le gouvernement français pour contrer la propagation du Covid-19, les modes de consommations ont évolués, et ce dans tous secteurs confondus. L’enseigne d’aménagement Daniel Moquet est allé à la rencontre de Monsieur Lemoine, franchisé du réseau, qui livre ici son témoignage. L’évolution […]

Aujourd’hui en Belgique, 438 entreprises en moyenne voient le jour quotidiennement. Ce chiffre a diminué de 11 % par rapport à celui de l’an passé. En effet, le nombre d’entreprises nouvellement créées a baissé de 11 % durant les sept premiers mois de l’année en cours 2020 par rapport à la même période de l’année […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.