Tesco en passe de réussir son pari de redressement

Tesco en passe de réussir son pari de redressement
  • Créé le : 22/02/2013
  • Modifé le : 22/02/2013
Grâce à un plan de redressement ambitieux de 1,17 milliard de livres sterling, le groupe de distribution britannique Tesco voit ses efforts récompensés avec une hausse de ses ventes de 1.8 % sur son marché domestique. Des résultats encourageants qui permettent de rassurer les investisseurs mais qui doivent se confirmer sur le long terme. Pour cela, l’enseigne prévoit de se recentrer sur ses fondamentaux avant de développer ses ambitions sur le multicanal.

Des nouvelles encourageantes

Les présentations de résultats de Tesco le 5 janvier dernier a permis d’annoncer de bonnes nouvelles pour les investisseurs : avec une hausse des ses ventes sur marché domestique de 1,8 %, le groupe de distribution enregistré la meilleure performance depuis trois années alors qu’un plan de redressement n’a été mis en place que neuf mois auparavant. Mieux encore, la marge de l’enseigne a augmenté de 0.4 point, grâce à une forte réduction de ses coûts.

Un plan de redressement à juger sur le long terme

Pour autant, ce n’est que sur le long terme que le plan de redressement mis en place par Tesco pourra être jugé sur sa fiabilité. D’abord parce que le plan de réduction de coûts a entrainé une baisse de ses effectifs qui pourrait impacter le service au client et parce que l’enseigne britannique semble encore en retard sur les marques de distributeur et sur le multicanal. Ensuite, Tesco paye aussi l’échec de sa campagne « Big Price Drop », lancée en janvier 2012, qui visait à réduire les prix sur des produits de première nécessité.

Se recentrer sur ses fondamentaux

L’objectif de Tesco consiste donc d’abord à se recentrer sur ses fondamentaux, comme la logistique ou encore l’ergonomie du chemin de vente. Le redressement de l’enseigne passera aussi par la rénovation de ses magasins et l’ouverture 430 unités multiformats. Des projets de grande envergure qui seront financés en partie par un retrait partiel sur l’international, et notamment du marché américain. Une fois revenu à ses fondamentaux, Tesco songe dans un second temps à devenir un vrai acteur du e-commerce en développant sérieusement sa stratégie multicanal qui avait accumulé du retard par rapport à ses concurrents directs.

Tesco est le numéro un de la grande distribution en Grande-Bretagne.

Si ce secteur vous intéresse, consultez la liste des franchises de supermarché qui recrutent.

Vu dans Points de vente n° 1129

Plus de franchises
Franchise Mondial Tissus Mondial Tissus

Décoration et linge de maison

Apport : 70 000€

Franchise MOBALPA MOBALPA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 80 000€

Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Diététique et minceur

Apport : 10 000€

Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 100 000€

Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Plus de franchises

Actualités

Après de longues années de bons et loyaux services à la direction du réseau de franchise McDonald’s Belgique, Stephan De Brouwer quitte le navire pour laisser place à son successeur. Ce dernier assure ses nouvelles fonctions depuis le 1er avril 2021. Quand l’expérience est aux commandes C’est en tant qu’ingénieur en construction que Stéphane De […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

Réseau de magasins spécialisés dans la vente de chaussures de sport et autres équipements sportifs, The Athlete’s Foot continue l’expansion de son concept en ouvrant les portes de 3 nouvelles unités et développe parallèlement son mode opératoire de vente. 3 nouvelles implantations Déjà fortement présente aux Pays-Bas, l’enseigne sportive The Athlete’s Foot intensifie davantage son […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.