Un nouveau cadre réglementaire pour la beauté en Belgique

Un nouveau cadre réglementaire pour la beauté en Belgique
  • Créé le : 22/09/2012
  • Modifé le : 22/09/2012
Nouveau tournant pour les franchises de beauté et de santé en Belgique. Le Ministère de la Santé présentait au printemps 2012 une réforme globale de la médecine esthétique (proposition Dominique Tilmans*). Elle s`appuie sur une proposition de loi déjà déposée au Sénat et viendrait réglementer certaines pratiques.

Une loi pour plus de transparence

Cette proposition de loi  s’attachera a à vérifier l’aptitude des praticiens, la qualité des établissements et la communication d’information. Elle est censée protéger le consommateur et éviter les dérives et constitue un premier pas vers plus de transparence. Qu’impliquera-t-elle pour les franchises de beauté qui se sont lancées sur ce créneau ?

Un engouement des Belges pour les interventions esthétiques

C’est un engouement croissant des Belges pour les interventions médicales esthétiques et les soins particuliers qui a poussé les pouvoirs publics à travailler sur cette question. Tout l’enjeu est de réserver les prestations de médecine et de chirurgie esthétique aux médecins exclusivement, médecins esthétiques et spécialistes habilités. Doit-on comprendre que certaines prestations aujourd’hui pratiquées par des enseignes – bronzage, épilations, blanchiments dentaires, liftings… – devront dorénavant être réalisées par des médecins spécialisés ? Rien n’est encore précisé dans ce domaine. On nous parle pour le moment de traitements au botox, injections de produits de comblement, de détatouages.

Des pratiques parfois dangereuses

Pourtant aujourd’hui, alors qu’on assiste à la multiplication d’enseignes dans ce secteur, il est important de bien informer le client des pratiques et des dangers de certaines prestations qi elles ne sont pas pratiquées dans des bonnes conditions d’hygiène et de sécurité. S’il est évident que la majorité des enseignes de franchises sont soumises à des règles très strictes, certains petits indépendants ne prennent pas autant de précautions et mériteraient d’être soumis à davantage de contrôles.

* Cette proposition de loi est le fruit d’une collaboration entre différents acteurs du secteur et notamment la Société Royale de Chirurgie Plastique, l’Association des Chirurgiens Plasticiens Belges, l’Union professionnelle de Dermatologie et de Vénéréologie, la Société Belge de Médecine Esthétique, ainsi que le Docteur Jacques De Toeuf à titre individuel.

Plus de franchises
Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise Mondial Tissus Mondial Tissus

Décoration et linge de maison

Apport : 70 000€

Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Diététique et minceur

Apport : 10 000€

Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 100 000€

Franchise MOBALPA MOBALPA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 80 000€

Plus de franchises

Actualités

Après de longues années de bons et loyaux services à la direction du réseau de franchise McDonald’s Belgique, Stephan De Brouwer quitte le navire pour laisser place à son successeur. Ce dernier assure ses nouvelles fonctions depuis le 1er avril 2021. Quand l’expérience est aux commandes C’est en tant qu’ingénieur en construction que Stéphane De […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

Réseau de magasins spécialisés dans la vente de chaussures de sport et autres équipements sportifs, The Athlete’s Foot continue l’expansion de son concept en ouvrant les portes de 3 nouvelles unités et développe parallèlement son mode opératoire de vente. 3 nouvelles implantations Déjà fortement présente aux Pays-Bas, l’enseigne sportive The Athlete’s Foot intensifie davantage son […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.