Interview du franchisé Emmanuel Rey, Nîmes

Interview du franchisé Emmanuel Rey, Nîmes
  • Créé le : 09/04/2007
  • Modifé le : 09/04/2007

AC Franchise : Vous venez d’ouvrir en septembre 2004 , comment cela se passe pour vous ?

 Emmanuel Rey : Ecoutez cela se passe très bien, nous avons en effet installé notre magasin de 150 m2, dont 110 de surface de vente, dans un beau quartier de Nîmes, à un emplacement situé au carrefour de deux grands boulevards avec passage de nombreux véhicules et la possibilité de stationner. Nous avons fait une installation agréable puis avons mis tout en uvre pour nous faire connaître par la publicité et le bouche à oreille. Nous commençons à être connu dans Nîmes, où n’existait pas ce type d’activité de confection sur mesure pour la maison. Aujourd’hui nos résultats sont en harmonie avec nos prévisions. 

ACF : Comment avez-vous fixé votre choix pour KA International ?

 ER : D’abord le concept m’a plu. Je viens du textile puisque j’étais chez Gap en distribution textile, mais je souhaitais d’une part revenir à Nîmes, dont je suis originaire, et quitter le prêt-à-porter, le tissu d’ameublement me convenait. J’ai été séduit par la qualité du produit, la diversité de l’offre avec 350 références de tissus, mais aussi le rapport qualité /prix et la bonne réputation de cette enseigne, j’étais moi même client de KA sur Paris. Il y avait un créneau pour ce genre de boutique à Nîmes c’est ce qui a emporté ma décision. 

ACF : Quels sont les éventuelles difficultés que vous avez rencontrées au départ ?

 ER : Au départ, peut-être une difficulté de trésorerie, en fait durant trois mois il faut assurer l’activité du magasin, les clients mettent un peu de temps à se décider pour un produit, ils prennent contact puis reviennent avec leur femme ou leur mari, cela peut prendre trois semaines pour une vente. Il s’agit de réaliser une décoration avec rideaux confectionnés sur mesure et meubles tapissés éventuellement, ce n’est pas un achat d’impulsion. Puis on est confronté à quelques aléas comme le retard de livraison ou le meuble endommagé dans le transport, mais ce sont des problèmes que nous pouvons surmonter. 

ACF : Quels conseils donneriez-vous à un futur franchisé de KA International ?

ER : D’abord choisir un bon emplacement avec un bon visuel puis surtout de faire fonctionner le réseau relationnel, le bouche à oreille est très important dans ce métier. Je peux vous dire ma satisfaction puisque moi-même je vais ouvrir prochainement un second magasin KA à Montpellier.

Plus de franchises
Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Diététique et minceur

Apport : 10 000€

Franchise Mondial Tissus Mondial Tissus

Décoration et linge de maison

Apport : 70 000€

Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 50 000€

Franchise MOBALPA MOBALPA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 80 000€

Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 100 000€

Plus de franchises

Actualités

L’enseigne destinée à l’aménagement de l’habitat Mobalpa poursuit son extension avec l’ouverture d’un nouveau point de vente à Colomiers. Il s’agit du second magasin pour le désormais multiconcessionnaire du réseau. Une nouvelle adresse Après Portet-sur-Garonne, c’est à Colomiers que Mobalpa a décidé d’ajouter un nouveau maillon à sa chaîne. A la tête des deux unités, […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

5 ans après son arrivée en territoire Belge, le réseau Burger King affiche une belle dynamique et constate que son concept est fortement apprécié par les résidents du pays. La preuve en chiffres … Un déploiement constant C’est en juin 2017 que l’enseigne de restauration rapide Burger King s’installe pour la première en Belgique avec […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.