Les conseils de Jean Samper dans le cadre de la reprise d’une franchise

  • Créé le : 16/10/2017
  • Modifé le : 16/10/2017

Jean Samper, fondateur d'AC Franchise

Reprendre une franchise c’est cumuler les avantages de l’acquisition d’une clientèle existante et du savoir faire et du soutien permanent d’un franchiseur qui saura, souvent mieux qu’un cédant isolé vous transmettre son savoir faire parce que c’est son métier de vous former et de vous accompagner.

Donc la reprise d’une franchise existante, c’est vraiment une opportunité car il existe (en Europe ou aux USA) des réseaux de franchise qui sont assez anciens où les franchisés partent en retraite, où les franchisés après 10 ou 15 ans ont envie de changer d’activité. Bien sûr, il faut prendre les mêmes précautions que lorsqu’on prend une nouvelle franchise; il faut s’entretenir avec le franchiseur, bien vérifier son dossier, qu’on a le bon profil et rencontrer des franchisés déjà installés.

Dans cet article nous ne parlons pas de ce qu’il faut faire pour toute reprise d’entreprise mais de plusieurs spécificités en cas de reprise d’une entreprise en franchise.

Précautions à prendre

Il faut y ajouter une gamme de précautions supplémentaires, c’est-à-dire comprendre pourquoi le franchisé cède son affaire. Part-il en retraite ? Son affaire est-elle moribonde ou en bon état de marche? Part-il par mésentente avec le franchiseur et pourquoi ? Veut-il acquérir une affaire plus importante, part-il pour des raisons de famille ? Il faudra donc discuter aussi bien avec le franchiseur qu’avec le franchisé précédent pour comprendre si c’est une opportunité et si les raisons de cette mutation sont de bonnes raisons que vous pouvez saisir.

Etudiez aussi le turn over de l’enseigne

A ce propos un turn over de plus ou moins 10% est tout à fait normal. Le plus souvent cela veut dire que les gens sont restés pendant 10 ans et 10 ans c’est la durée de 2 contrats. C’est souvent plus que la durée de salariat dans une entreprise. Donc 10 ans, c’est normal et puis il y a des réseaux qui ont un turn over plus important, soit parce que ce sont des réseaux anciens qui ont été créés en quelques années il y a 20 ou 25 ans et où les franchisés et les concessionnaires partent en retraite ce qui représente une grande quantité qui part en même temps.

Donc le fait que le turn over soit plus élevé que 10% n’est pas forcément un mauvais indicateur mais une occasion de se poser les questions, de parler avec les gens et de les rencontrer. Une fois cela bien cerné, il faut prendre les mêmes précautions que pour le rachat d’une entreprise existantes, donc vérifier les bilans, comprendre la situation, évaluer le personnel, évaluer si l’emplacement va rester valable dans les années à venir, se renseigner sur ce qui va bouger dans la ville, etc Et pour cela, je vous invite à lire les nombreux articles que nous avons publiés sur ac-franchise.be sur le sujet de la reprise d’entreprise.

Actualités de Jean Samper

L’apport personnel est une somme disponible en cash avant d’emprunter. C’est ce que vous avez pu économiser pour mener à bien votre projet. Donc en principe la réponse à votre question est non, vous ne pouvez pas emprunter pour constituer votre apport personnel. Mais la réalité est plus complexe.

Quand on déplace dans les petites villes, on constate qu’il n’y a pas ou peu de franchises. Des concepts adaptés pourraient être développés par les franchiseurs ou alors sous forme de coopératives ? Comment faire ?

Question d’un futur franchisé : Comment se déroule le processus de transmission du savoir-faire ? Il faut que le système soit transmis au franchisé de la manière la plus simple ET/MAIS efficace possible permettant ainsi le transfert de connaissance…

Jean Samper, membre du collège des experts de la Fédération Française de la Franchise & fondateur du Franchise Business Club J’ai les 60K€€ d’apport demandés par un franchiseur. J’ai trouvé le pas de porte n°1 qu’il exige mais il coûte 210K€€. Comment financer si mon apport est pris par les frais de la franchise ? […]

Beaucoup de réseaux de franchise demandent une grande expérience dans la gérance, parfois 5 ans, alors que j’ai la même durée d’expérience mais dans un autre domaine. C’est bloquant bien que le reste des conditions soient remplies.

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.