Le réseau Intermarché oeuvre pour le « Mieux Produire » et le « Mieux Manger »

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / Le réseau Intermarché oeuvre pour le « Mieux Produire » et le « Mieux Manger »
  • Créé le : 31/10/2018
  • Modifé le : 31/10/2018
Depuis 14 périodes, Intermarché est entrain de gagner de nouvelles parts de marché et en détient désormais 14.7 %, soit une progression de 0.4 %. Cette belle performance qui concerne tous ses formats (Hyper, Super, Contact et Express), serait principalement due aux performances des produits de fond de rayons, la fidélité de sa clientèle qui bénéficie du nouveau programme de fidélité en faveur du « mieux manger » et la progression de l’offre sur le bio.

Intermarché continue de gagner des parts de marché

L’ensemble des formats Intermarché affiche de belles performances à travers tout l’Hexagone: Hyper (+ 3.56 % en CA constant), Super (+ 3.17 %), Contact (+ 3.47 %), Express (+ 4.38 %).
Détenant désormais 14.7 % des parts du marché, Intermarché s’est fixé pour objectif d’atteindre les 15 % DPM en 2019. Pour ce faire, l’enseigne mise sur le bio et les rayons « trad » mais également sur sa transformation digitale.

Intermarché réaffirme, par ailleurs, sa responsabilité de commerçant engagé vis-à-vis des agriculteurs et des consommateurs. Thierry Cotillard, Président d’Intermarché, a d’ailleurs déclaré: « Notre volonté a été, et est toujours, de ne pas perdre de vue la visée des États Généraux de l’Alimentation, qui est de mieux rémunérer l’agriculture française… Et nous demeurerons pleinement fidèles à notre vocation qui est de rendre accessible le « mieux manger » à tous les consommateurs« .  

Grâce à son outil de production composé de 62 usines agroalimentaires et plus de 1 800 points de vente partout en France, Intermarché a réussi à atteindre une excellente maîtrise de la chaîne de production et une expertise unique parmi les distributeurs sur l’origine et la traçabilité des produits, comme sur leur conception, leur fabrication et leur qualité.

Les engagements d’Agromousquetaires

Agromousquetaires a pour ambition d’encourager une production française plus responsable en sécurisant les agriculteurs via la contractualisation comme 1er levier d’une relation plus durable et rémunératrice, en les aidant à se convertir à l’agriculture biologique ou dans des filières qualité avec l’agroécologie…
D’autre part, Agromousquetaires veut aussi aider les français à manger un peu mieux tous les jours et ce grâce à ces initiatives, par exemple:
  • Développement des gammes de produits sans nitrite, sans lactose, sans gluten
  • Gamme « bébé bio »
  • Extension de « l’essentiel » (sans additifs ou conservateurs)
  • Extension de « 30% de sucre en moins »
  • Création de la gamme « veggie marché »
  • Poursuite de la démarche anti-gaspi avec les produits « les moches »
  • Demain: 100 % des produits enfants adaptés à leurs besoins nutritionnels et sans ingrédients sensibles et/ou superflus (taux de sucre, taille des portions, …)
  • Amélioration nutritionnelle en plats cuisinés, charcuterie, goûter, petit-déjeuner, boissons, ultra-frais          

Plus de franchises
Franchise STEAK ‘N SHAKE STEAK ‘N SHAKE

Restauration rapide, fast food

Apport : 350 000€

Franchise MOBALPA MOBALPA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 80 000€

Franchise PIZZA HUT PIZZA HUT

Pizzeria

Apport : 75 000€

Franchise CAVAVIN CAVAVIN

Vin et boisson

Apport : 30 000€

Franchise L’ECHELLE EUROPEENNE L’ECHELLE EUROPEENNE

Entretien et rénovation

Apport : 40 000€

Franchise PANO PANO

Marketing, communication, publicité

Apport : 20 000€

Franchise SERGENT MAJOR SERGENT MAJOR

Mode enfant et puériculture

Apport : 60 000€

Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 100 000€

Plus de franchises

Actualités

Au lendemain de la crise sanitaire et des mesures de confinement imposées par le gouvernement français pour contrer la propagation du Covid-19, les modes de consommations ont évolués, et ce dans tous secteurs confondus. L’enseigne d’aménagement Daniel Moquet est allé à la rencontre de Monsieur Lemoine, franchisé du réseau, qui livre ici son témoignage. L’évolution […]

Aujourd’hui en Belgique, 438 entreprises en moyenne voient le jour quotidiennement. Ce chiffre a diminué de 11 % par rapport à celui de l’an passé. En effet, le nombre d’entreprises nouvellement créées a baissé de 11 % durant les sept premiers mois de l’année en cours 2020 par rapport à la même période de l’année […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.