Yves Ollier, directeur de Publiconcept, présente sa franchise de publicité au verso des tickets de caisse !

Yves Ollier, directeur de Publiconcept, présente sa franchise de publicité au verso des tickets de caisse !
  • Créé le : 25/04/2008
  • Modifé le : 25/04/2008
AC Franchise : Présentez-nous le réseau PubliConcept et l’ensemble des produits et services que vous proposez ?
Yves Ollier : PubliConcept est un réseau de franchisés qui vendent de la publicité au verso des tickets de caisse. Lancé en 1995 sous le nom de Publi Ticket, l’enseigne était précurseur sur ce marché. En septembre 2006, Publi Ticket a décidé de lancer un réseau de franchise sous le nom de PubliConcept. Aujourd’hui, même si 85% du chiffre d’affaires d’un franchisé reste le ticket de caisse, ils propose également divers services tels que d’autres supports de publicité locale (chéquiers cadeaux,)…..

ACF : Comment se porte le marché actuellement ? Quelle place a votre enseigne sur ce marché ?
YO : Après 12 ans d’expérience sur le marché du ticket de caisse, nous commençons à être connu et reconnu. Nous avons encore un énorme potentiel d’expansion étant donné que 50% des villes de 10 000 à 100 000 habitants ne sont pas encore équipées. Nous avons quelques concurrents, desquels nous nous différencions notamment par le plus faible coût de redevance ainsi que par une banque de données très importante.

ACF : Parlez-nous de votre développement jusque maintenant et de la réussite de vos franchisés existants ?
YO : Après avoir démarré son développement sous la forme d’un contrat de partenariat, Publi Ticket a lancé son réseau de franchise sous l’enseigne PubliConcept en 2006. Aujourd’hui, le réseau PubliConcept compte 35 franchisés et 2 unités propres en France, mais aussi 1 unités au Burkina Faso, 1 en Chine, 1 au Maroc, 1 en Espagne et 2 en Belgique. Dès la première année, les franchisés réalisent un chiffre d’affaires de 100 000 € et 150 000 € à partir de la deuxième année, pour une marge bénéficiaire importante allant de 40 à 70% du chiffre d’affaires. De plus en plus d’annonceurs renouvellent leur contrat : certains franchisés atteignent 70% de taux de renouvellement ! Enfin, nos partenaires distributeurs sont fidèles. Certains nous suivent même depuis 12 ans !

ACF : Quels sont désormais vos objectifs à court et moyen terme et quels moyens allez-vous engager pour y parvenir ?
YO : Nous projetons d’ouvrir 10 nouvelles franchises en 2008. A terme, nous comptons atteindre la soixantaine de franchisés à travers l’hexagone. Nous mettons la priorité sur le développement en France, même si nous envisageons de nous développer également en Europe car nous bénéficions d’un réel potentiel de développement à l’export, où le concept est encore peu présent. Nous serons présents au salon de la franchise de Paris au mois de Mars 2008 et communiquons également sur ac-franchise.be.

ACF : Quels sont les avantages spécifiques de votre réseau pour un franchisé ?
YO : Tout d’abord, nous leur apportons un concept solide et adapté au marché, fort de 12 années d’expérience. PubliConcept est une franchise adaptée pour un candidat commercial, l’investissement est faible (7000 € à 14000 €) et l’entreprise est rentable dès le premier mois suivant le démarrage de l’activité. De plus, les franchisés bénéficient d’un Intranet complet et performant sur lequel ils peuvent échanger avec d’autres franchisés, télécharger plus de 15000 références d’encarts publicitaires, Une équipe de graphistes PAO est à leur disposition pour réaliser les visuels dans les 24H suivant la commande du franchisé. Nous leur apportons une formation complète, des outils efficaces, des partenariats avec les distributeurs, et les accompagnons dans toutes les phases de leur activité. Enfin, nous proposons à nos franchisés un service de gestion de leur trésorerie qui leur simplifie la tâche.

ACF : En échange, quels efforts demandez-vous à un franchisé ? Quel type de candidat recherchez-vous ?
YO : Motivés et dynamiques, les franchisés doivent avoir la fibre commerciale et une bonne connaissance de leur région d’implantation.

ACF : Avez-vous quelque chose à ajouter ?
YO : En 2007, selon les estimations de la FFF, il y a 1 030 franchises en France et beaucoup de candidats à la franchise ne savent plus vers quel réseau s’orienter. Notre enseigne peut se vanter de faire partie des réseaux les plus abordables. Il est important que le candidat ait un vrai profil de commercial. Même si ce véritable partenariat gagnant/gagnant apporte de très beaux atouts, il faut noter que la motivation et l’organisation vont être la clé de sa réussite;

Plus de franchises
Franchise CASH EXPRESS CASH EXPRESS

Troc, achat-vente de produits d'occasions

Apport : 100 000€

Franchise Mondial Tissus Mondial Tissus

Décoration et linge de maison

Apport : 70 000€

Franchise MOBALPA MOBALPA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 80 000€

Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Diététique et minceur

Apport : 10 000€

Franchise MIDAS MIDAS

Centre auto et Station service

Apport : 50 000€

Plus de franchises

Actualités
point de vente ixina fléron

L’acteur de la cuisine équipée Ixina, déjà bien implanté en Belgique au travers de sa cinquantaine de magasins réparties dans le pays, poursuit sa croissance en ouvrant les portes d’une nouvelle unité Fléron. Un nouveau défi La franchise Ixina qui fêtait ses 50 ans en 2021 a également été distinguée la même année comme la […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

L’enseigne destinée à l’aménagement de l’habitat Mobalpa poursuit son extension avec l’ouverture d’un nouveau point de vente à Colomiers. Il s’agit du second magasin pour le désormais multiconcessionnaire du réseau. Une nouvelle adresse Après Portet-sur-Garonne, c’est à Colomiers que Mobalpa a décidé d’ajouter un nouveau maillon à sa chaîne. A la tête des deux unités, […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.